Astuces

HIGH/SCOPE

 

À la maison!

High/Scope est un programme qui permet aux éducatrices d’aider les enfants qui fréquentent les services de garde en leur offrant des moyens pour la résolution de conflits, la prise de décision, les responsabilités et la créativité.

Les enfants qui évoluent dans le programme High/Scope démontrent une plus grande estime de soi ainsi qu’une capacité de confiance en soi plus élevée. Cet atelier de formation démontrera aux parents que ce sont eux, les parents, les éducateurs les plus importants pour leur enfant, et qu’ils peuvent utiliser les principes du programme à la maison.

 

Apprentissage actif:

  • Garder un petit panier de crayons et du papier dans la cuisine – pendant que vous préparez le repas, votre enfant pourra dessiner. Plutôt qu’un livre à colorier, préférez offrir des pages vides où votre enfant peut créer ses propres dessins.

  • Ayez des moments de “je laisse tout et je lis!” – juste 15 minutes sans TV à regarder un livre ou un journal peut montrer un bon exemple aux enfants

  • Permettez à votre enfant de vous aider lorsque vous pliez le linge, c’est un moyen excellent de pratiquer la manipulation et les relations spatiales.

  • Invitez votre enfant à jumeler les chaussettes, une façon d’apprendre d’importants concepts mathématiques tels la correspondance terme à terme et la notion d’égalité

  • Votre enfant peut vous aider à ranger les ustensiles… mettre les cuillères avec les cuillères, les fourchettes avec les fourchettes est un bon moyen de permettre à votre enfant d’apprendre en quoi les choses sont pareilles et en quoi elles sont différentes

  • Lorsque vous êtes occupé, ayez des objets spéciaux à faire manipuler par votre enfant : par exemple, c’est le moment de sortir la pâte à modeler

  • Encouragez votre enfant à faire des choix: “veux-tu porter ton pantalon bleu ou ton pantalon jaune?”; prenez le temps de lui demander de choisir ses vêtements la soirée précédente, pour le lendemain. Ceci ne fera pas seulement vous faire gagner du temps pour le matin, mais cela aidera votre enfant à prendre des décisions.

 

Environnement d’apprentissage:

  • Examinez la possibilité de placer des étiquettes de mots simples et de photos (ou image) dans votre maison – vos plus grands préscolaires peuvent vous aider à les fabriquer. Ces étiquettes ne vont pas seulement aider votre enfant à reconnaître les mots mais aussi à mieux ranger puisqu’il sera plus clair où vont les choses

  • Placez les jouets de votre enfant dans des contenants (ex : boîtes vides ou paniers) plutôt que dans un coffre à jouets… ils seront plus faciles à trouver et à ranger

  • Placez les objets similaires ensemble, ex : tous les jouets pour construire rangés au même endroit

  • Permettez à votre enfant d’utiliser tous ses sens, faites-lui sentir des aliments que vous utilisez lors de la préparation des repas, permettez-lui de les toucher, faites-lui arroser les plantes, faites-lui goûter de nouveaux aliments, faites des commentaires sur les textures

 

La routine quotidienne:

  • Faites des planifications à tous les jours... demandez-lui de vous dire ce qu’il planifie de faire… et vous pouvez partager votre planification avec lui. Avec les enfants plus âgés, vous pourriez écrire vos planifications ensemble

  • Gardez le contenu de la journée le plus constant possible, manger aux mêmes heures, placez l’heure de dormir au même moment.

  • Considérez la possibilité de créer une simple routine quotidienne en images et affichez-la au mur à un endroit où l’enfant peut la voir

  • Au retour, dans la voiture, parlez avec votre enfant de ce qu’il a fait pendant la journée, posez lui des questions spécifiques comme : « dans quel coin as-tu joué, qu’est-ce que tu as construit dans le coin bloc, avec qui as-tu joué? »

 

Contenu du programme:

  • Jouez à faire semblant et faites des jeux de rôle avec votre enfant: permettez-lui d’être le meneur du jeu et suivez-le

  • Décrivez les choses que vous voyez, identifiez les symboles et les mots dans l’environnement

  • Offrez des opportunités de lire et d’écrire : attendez-vous à ce que votre enfant gribouille avant de faire les lettres et des mots

  • Lisez à tous les jours

  • Demandez à votre enfant de “lire” pour vous

  • Soulignez les exemples d’art et faites des commentaires au sujet de la façon dont l’artiste peint : « as-tu remarqué qu’il peint en faisant des points? »

  • Affichez les œuvres d’art de votre enfant

  • Bougez… décrivez comment vous bougez: “je balance mes bras”

  • Comptez les choses, « combien de marches y a-t-il dans l’entrée? »

  • Faites des prédictions et des estimées : « combien de marches penses-tu qu’il y a? »

  • Remplir et vider des choses,

  • Assemblez les choses ensemble et séparez-les: Les Lego sont de nouveaux jouets à tous les jours

  • Faites des commentaires à propos du début et la fin des événements

 

Interactions:

  • Faites des commentaires à propos des choses que votre enfant fait sans faire de jugements : « tu as fait une tour »

  • Soulignez et commentez des comportements de coopération

  • Échafaudez l’apprentissage : si votre enfant joue avec des poupées, vous pouvez demander « Quel est le nom du bébé? Tentons de l’écrire »

  • Posez des questions ouvertes et qui permettent d’augmenter l’apprentissage, « Je me demande qu’est ce qui peut arriver si… » « Je me demande pourquoi les oignons sentent comme cela…qu’en penses-tu?”

  • Abaissez-vous au niveau de votre enfant lorsque vous discutez avec lui

  • Utilisez-vous les phrases « je » si vous êtes mécontent à propos de quelque chose, ex: « Je ne veux pas que tu me frappes ». Concentrez-vous sur le fait d’être mécontent à propos de ce que l’enfant à fait et non sur qui il est, ex : « tu dois nettoyer le lait que tu as renversé » au lieu de « tu es malhabile »

  • Laissez place aux conséquences naturelles et logiques, ex: « tu as lancé le jouet, maintenant il est brisé et tu ne peux plus l’utiliser »

  • Tentez d’éviter la comparaison entre les enfants; chaque enfant a ses caractéristiques uniques et positives

  • Ne parlez pas d’un enfant à une autre personne lorsqu’il écoute

  • Continuez de pratiquer l’approche de résolution de problèmes à la maison : approchez les enfants calmement, validez leurs émotions, colligez les informations, reformulez le problème, pensez à une solution ensemble et offrez du soutien lorsque la solution a été adoptée

  • Partagez le contrôle avec votre enfant; permettez-lui de prendre des décisions de “niveau enfant” alors que vous prenez des décisions de niveau adulte

  • Encouragez votre enfant à exprimer ses émotions par le biais des mots; “Tu as l’air vraiment fâché”

  • Prenez plaisir avec votre entant, câlinez-le, caressez-le et prenez du temps avec lui et riez avec lui tous les jours