Activités

Lorsqu’il s’engage dans une activité, l’enfant le fait avec tout son être. Il apprend en intégrant des nouvelles données à travers l’expérimentation totale que lui offrent les jeux et les interactions avec les adultes et les autres enfants. L’apprentissage n’a de signification que s’il se fonde sur le dynamisme de l’enfant considéré dans sa totalité, c’est-à-dire sur ses ressources, ses limites, ses expériences personnelles, par conséquent, sur ce qu’il est et sur ce qu’il fait. Cette façon de concevoir le développement de l’apprentissage de l’enfant nécessite que l’éducatrice respecte l’enfant dans sa démarche active et globale. L’intervention est individualisée et porte sur l’ensemble de la personnalité de l’enfant, plutôt que sur chacun des aspects pris séparément.

 

La programmation de l’installation du centre regroupe quatre grands types d’activités réparties dans l’horaire selon l’âge et les besoins des enfants, les saisons, les intérêts et les aptitudes des éducatrices.

 

Les activités de routines et de transition

Les activités de routine occupent une place fort importante dans la vie du jeune enfant en service de garde et particulièrement pour les poupons. Elles lui assurent une stabilité et une sécurité physique et affective et représentent autant d’occasions pour réaliser des apprentissages. Les activités de routines sont omniprésentes. Elles constituent la pierre angulaire de tout programme d’éducation et servent de point de repères dans l’organisation de la journée. Elles incluent traditionnellement l’arrivée, le départ, les repas et collations, l’hygiène, la sieste, les déplacements, l’habillage et le déshabillage, le rangement ainsi que les transitions entre les activités. Ces moments sont souvent précieux pour le contact avec l’adulte, les apprentissages de base à  la vie sociale et constituent pour l’enfant des balises sécurisantes dans sa journée. Dans ces activités, l’enfant fait des apprentissages qui stimulent son développement à tous les niveaux et il acquiert ainsi de saines habitudes de vie.

 

Les périodes de jeux

Comme mentionné précédemment, le jeu joue un rôle central dans le développement des enfants. Nous leurs offrons des activités intérieures et extérieures adaptées à leurs besoins et à leurs capacités.

 

Les jeux en ateliers libres

Les jeux en ateliers libres sont des périodes où l’enfant choisit ses activités et ses jeux selon son intérêt personnel, avec un minimum d’encadrement de l’adulte. Ces périodes se retrouvent particulièrement au début et à la fin de la journée.

  

Les jeux en activités ouvertes

Les activités ouvertes sont des activités proposées par l’enfant ou l’adulte. L’enfant choisit son matériel, détermine le déroulement de l’activité; l’adulte intervient auprès de l’enfant pour le soutenir, le stimuler, le confronter ou participer avec lui.

L’activité est ouverte quand elle permet à l’enfant:

  • de faire des choix selon ses propres centres d'intérêt qui peuvent varier tous les jours ou être les mêmes durant une période continue;

  • d'exploiter par lui-même une bonne quantité de matériaux, de jeux, de jouets, de façon variée, multiple et originale;

  • de s'engager à fond dans une activité en suivant son propre rythme, son état physique et mental du moment;

  • d'être stimulé dans une démarche individuelle ou en petits groupes et d'acquérir plus d’autonomie.

Les activités ouvertes donnent au personnel éducateur une souplesse qui lui permet de tenir compte des besoins personnels des enfants et de sa propre perception de l’activité.

 

Les activités fermées

Les activités fermées sont des activités prises en charge en totalité ou en partie par l’éducatrice; il reste peu de place à l’enfant pour établir une démarche personnelle. Les éducatrices préparent ces activités pour apporter de la diversité, introduire de nouveaux matériaux ou faire essayer de nouvelles techniques.

L’activité est fermée quand c’est l’éducatrice qui:

  • initie et propose l'activité;

  • détermine le contenu;

  • prépare l'activité (sa durée, son déroulement, le choix des outils, des matériaux);

  • fixe les objectifs à atteindre, choisit les moyens pour les atteindre, évalue s'ils sont atteints et pourquoi;

  • contrôle le déroulement de l'activité, intervient concrètement pour aider les enfants, fixe le rythme de progression de chaque enfant selon l’âge du groupe;

  • constate le résultat de l'oeuvre réalisée;

  • observe et tire les conclusions sur le fonctionnement de l'activité.

Ce type d’activité est utilisé occasionnellement car nous privilégions plutôt les activités ouvertes.

 

Nous utilisons aussi des méthodes de stratégie positive au développement de l'enfant :

  • Stratégie de mémoire

  • Stratégie de décision

  • Stratégie d’apprentissage

  • Stratégie de créativité

  • Stratégie de motivation

 

Comme les enfants sont tous différents, chacun à sa façon de comprendre, d'apprendre. Certains sont visuels, d'autres auditifs. Certains sont moteurs, ils aiment quand cela bouge, d’autres sont plus timides, préfèrent les jeux de table. C’est pourquoi au CPE La Canadienne nous favorisons les stratégies dans le développement des enfants.